📲 Téléchargez notre app pour une meilleure expérience.

Installer
Rhubarbe BIO
0 x 500g dans votre panier

Rhubarbe BIO

Du champ à la ferme (33)

Bio
Frais
4,40 €/ 500g
8,80 € / Kg

Description

Rhubarbe bio, par 500g. Origine France : Saint-Savin (33)

Produits ultra-frais, cueillis le jour-même dans les fermes durables juste à côté d’ici.*
*Supplément terre et limaces possible

Producteur

Du champ à  la ferme
Du champ à la ferme
Saint Savin, 33

Julie et Florian sont producteurs associés sur la commune de St Savin depuis 2019. 

Ils cultivent des fruits et légumes de saison, du safran et ont des poules pondeuses, le tout labellisé AB.

-des fruits et légumes de saison sur 1.5 hectares

-du safran sur 1000m²

-un verger sur 1,5 ha (4500m2 productif, à ce jour)

Leurs priorités sont respect de l'environnement, la qualité des produits et le lien social.
Leurs objectifs sont de produire dans le plus grand respect de l'environnement, pour cela, ils ont fait le choix d'une agriculture biologique, en accord avec nos valeurs.

Une agriculture paysanne est pour eux essentielle pour garantir une qualité nutritive et gustative de leurs produits, mais également pour maintenir le le lien social avec leurs consommateurs grâce à la vente directe, à la ferme et en circuit-court

Préparation

Pour la préparer, Eplucher et couper la rhubarbe en tronçons en y ajoutant du sucre. Laisser macérer 2 heures dans un saladier. Cela lui permet ainsi de dégorger. Elle est ensuite prête pour être mise dans une tarte ou cuite en compote et confiture.

Culture

Le potager de l’enclos est certifié Agriculture Biologique mais la démarche de nos deux maraîchers va plus loin que le cahier des charges AB et ils s’inscrivent dans la démarche agroécologique. Ils cultivent plus de 40 légumes en rotation sur les 2 hectares en s’inspirant de la permaculture.

Pour lutter contre les ravageurs, ils utilisent des auxiliaires de culture tels que les coccinelles qui sont les antagonistes naturels de certains ravageurs. Evidemment, en dernier recours, lorsque les auxiliaires n'arrivent pas à se débarrasser des pucerons, ils appliquent un traitement phyto autorisé en bio.

En ce qui concerne le travail du sol, ils essayent de limiter le labour à une fois tous les 4 ans et peu profondément pour éviter de perturber la faune du sol et les cycles biogéochimiques. De plus, ils ont entouré leurs parcelles de haies et d’arbres en agroforesterie.

Une ferme maraîchère est très dépendante de l’apport massif de matière organique indispensable à la fertilité du sol. Alain et Hélène font leur propre compost et se fournisse en fumier à la ferme d’à côté. La boucle est bouclée !

Cliquez sur puis “Sur l'écran d'accueil     “