📲 Téléchargez notre app pour une meilleure expérience.

Installer
Persil bouquet bio
0 x Bouquet dans votre panier

Persil bouquet bio

Le potager de l'enclos (33)

Bio
ultra-frais
agroécologie
2,60 €/ Bouquet
2,60 € / Pièce

Description

Bouquet de persil, issu de l'agriculture biologique, Origine : Marsas (33)

Tout juste cueilli, ce persil aromatisera parfaitement tout vos plats !

Produits ultra-frais, cueillis le jour-même dans les fermes durables juste à côté d’ici.*
*Supplément terre et limaces possible

Producteur

Le potager de l'enclos
Le potager de l'enclos
Marsas, 33

Alain et Hélène sont tous les deux à la tête du potager de l’enclos. Ils cultivent sur plus de 13 hectares classés “réserve naturelle” des aromatiques, des fruits et dont 2 hectares sont dédiés au maraîchage biologique afin de proposer une gamme de plus de 40 légumes. De plus, des oeufs seront bientôt disponibles.

Au potager de l’enclos, nos 2 maraîchers cherchent avant tout la qualité plutôt que la quantité. De nombreux restaurants gastronomiques se fournissent directement à la ferme !

Vous pouvez les retrouver à leur ferme, car ils y proposent une activité découverte et pédagogique autour de la flore et de la faune préservées !

Préparation

Le persil frisé est un condiment exquis ! Il se consomme cru car il perd son goût avec la chaleur. 

C'est une touche décorative et gustative de choix sur un plat de viande ou de poisson. 

Culture

Le potager de l’enclos est certifié Agriculture Biologique mais la démarche de nos deux maraîchers va plus loin que le cahier des charges AB et ils s’inscrivent dans la démarche agroécologique. Ils cultivent plus de 40 légumes en rotation sur les 2 hectares en s’inspirant de la permaculture.

Pour lutter contre les ravageurs, ils utilisent des auxiliaires de culture tels que les coccinelles qui sont les antagonistes naturels de certains ravageurs. Evidemment, en dernier recours, lorsque les auxiliaires n'arrivent pas à se débarrasser des pucerons, ils appliquent un traitement phyto autorisé en bio.

En ce qui concerne le travail du sol, ils essayent de limiter le labour à une fois tous les 4 ans et peu profondément pour éviter de perturber la faune du sol et les cycles biogéochimiques. De plus, ils ont entouré leurs parcelles de haies et d’arbres en agroforesterie.

Une ferme maraîchère est très dépendante de l’apport massif de matière organique indispensable à la fertilité du sol. Alain et Hélène font leur propre compost et se fournisse en fumier à la ferme d’à côté. La boucle est bouclée !

Cliquez sur puis “Sur l'écran d'accueil     “